Press "Enter" to skip to content

Alias Scrapetitpois : des pages de planner en Pucine & Poti

J’ai pris beaucoup de plaisir à composer ce mois-ci avec les cartes de la collection « Souvenirs bucoliques » de Pucine&Poti.

Je les insère au gré de mes pages pour déstructurer l’ensemble du planner. Cela me permet de glisser des anecdotes, des souvenirs et de casser la linéarité des pages.

Cette carte sur les petits tracas était juste parfaite pour raconter un de nos petits soucis qui s’est invité justement dans notre mois. Je n’hésite pas à tamponner dessus en rouge ce qui me parait utile et qui renforce le journaling.

De même que j’ai ajouté du masking tape façon bulles de BD pour compléter le verso de la carte.

Je me suis servie des cartes aussi pour détourer des éléments particuliers comme ici, le pot de fleurs et la pomme.

Les fleurs ont été colorisées avec les encres Distress Oxide Worn lipstick et Iced spruce.

Les étiquettes transparentes bleues Swirlcards sont utilisés détourés ou superposés aux photos. J’ai ajouté un petit tag au-dessus de la pochette photos en ajoutant une breloque plume. Mon journaling est tapé à la machine à écrire et le transparent étoiles est maintenu par le trombone lunettes. J’aime jouer sur les superpositions.

Les petites cartes 5×5 s’insèrent parfaitement dans les pochettes photos du planner. Elles permettent de renseigner les photos et d’alléger l’ensemble.

Ici, la petite carte « Bonjour la vie » n’a pas été perforée. Elle est directement tenue sur la page par du masking tape. De cette manière, on place les cartes à l’endroit désiré en recherchant un effet avec le reste de la page. La décoration de la carte se suffit à elle-même, j’ai juste ajouté une ligne de masking tape, un dots et un sticker.

Les fleurs ont été tamponnées, détourées et colorisées avec les encres Distress oxide Worm lipstick et Cracked pistachio.

La photo de droite est réhaussée avec un petit cadre noir et blanc afin de la mettre davantage en avant.

 

J’ai découpé une carte pour lui donner le format que je souhaite et j’ai tapé mon journaling dedans. Ici, diverses écritures se côtoient, certaines horizontales, d’autres verticales.

La carte « J’adore » est complétée avec un rond calligraphié qui s’ouvre pour laisser apparaitre une autre photo.

Au dos de la carte, un fond noir a été créé puis un sticker gold a été ajouté. Le papillon vient se superposer juste au milieu.

Ainsi, ce superbe papillon transparent est libre de voler d’un côté à l’autre.

Le petit tag était parfait pour du journaling. Le tampon Artemio « La vie est faite de petits bonheurs » convient à merveille pour illustrer ces petits moments de vie en famille.

Il est perforé en bas de la page pour déstructurer davantage. Au dos, j’ai inséré une photo où je semble regarder en direction du papillon.

Je suis très friande des stickers transparents aux écritures stylisées et celle-ci vient illustrer mon propos photographié.

Un petit fond vert a été fait avec l’encre Distress oxide afin de faire ressortir la petite mosaïque de photos. Quelques tampons et stickers complètent la page.

2 Comments

  1. sophinette30 sophinette30 16 février 2018

    Bonjour. J’adore votre façon de » scrapbooker  » vote bullet journal. Merci pour le partage. Que du bonheur.

    • Alias Scrapetitpois Alias Scrapetitpois 8 mars 2018

      Avec plaisir, merci à vous pour ce gentil retour!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.